Comment choisir un bon matelas ?

Vous avez envie d’optimiser le confort de votre chambre à coucher ? Pour ce faire, la vérification de l’état de votre literie fait partie des premières choses que vous devrez effectuer. Allomatelas vous propose de vous aider à faire cette vérification, par le diagnostic de votre literie. Il vous suffira juste de répondre à quelques questions pour savoir s’il est temps pour vous de changer votre literie et de détecter les premiers indices d’usure.

Qu’est ce qu’un bon matelas ?

Quelle est la qualité de votre sommeil ?

Dormez-vous bien ou dormez-vous mal ? La qualité de votre sommeil dépend de la réponse à cette question. Si vous dormez bien, si vous vous sentez d’attaque pour affronter la journée, vous avez une bonne qualité de sommeil. Si au contraire vous vous réveillez le matin courbatu ou avec la sensation d’être fatigué, votre sommeil n’est pas suffisamment récupérateur. Allomatelas conseille dans ce cas de vous mettre à la recherche d’un nouveau matelas.

Quel âge a votre literie ?

Demandez-vous en quelle année vous aviez fait l’acquisition de votre literie. Quel âge peut avoir votre matelas ? Les spécialistes de la literie préconisent de changer de literie dès lors que celle-ci a atteint ses 10 années de service. En effet, la durée de vie d’une literie est limitée à 10 ans et il est préférable de changer en même temps le matelas et le sommier pour que le mauvais état de l’un ne vienne pas compromettre la qualité de l’autre.

Quel est le comportement de votre matelas ?

Regardez comment se comporte votre matelas lorsque vous êtes couché dessus. Se creuse-t-il pour vous emprisonner dans un creux ? Reprend-il sa forme initiale une fois que vous vous êtes levé ? En principe, un bon matelas retrouve immédiatement sa forme lorsque sa surface est libre. Et surtout, votre dos ne devrait pas souffrir de la morsure de ses ressorts ! Allomatelas vous conseille d’envisager l’achat d’un nouveau matelas si le vôtre commence à montrer des signes de « mauvais comportement ».

Qu’en est-il de votre sommier ?

Dans le meilleur des mondes, le sommier ne grince pas sous votre poids ou sous l’influence de vos mouvements. Si vous en arrivez à être gêné par les mouvements nocturnes de votre conjoint, c’est qu’il est plus que temps de changer de literie !


Partager cet article