Comment optimiser un dispositif d'alarme pour sécuriser son habitat ?

Pour se protéger des intrusions, il existe plusieurs solutions: engager un gardien, dresser un chien de garde, etc. Toutefois, la solution la plus simple consiste à équiper sa maison d'un système d'alarme. Mais que faire pour assurer la performance du dispositif? Voici quelques pistes.

Tout repose sur le bon choix de l'alarme à installer

Filaire ou sans fil? Telle est souvent la question qui se pose lorsque l'on souhaite renforcer la sécurité de son domicile avec un dispositif d'alarme. Ici, le choix doit être orienté vers les critères à retenir en priorité. Tout d'abord, en terme de fiabilité, la première option est la solution idéale à adopter. En effet, le système filaire n'est pas piratable et il faut arracher les câbles pour arriver à stopper l'alarme. Il est donc très efficace. De plus, son champ de couverture est très large puisqu'il peut couvrir tout un immeuble ou une habitation de grande surface, au-delà de 100 m² et sur plusieurs niveaux. Par contre, il est difficile de l'associer à d'autres dispositifs évolutifs. Cela peut exiger des travaux compliqués et onéreux.

Comment optimiser un dispositif d'alarme pour sécuriser son habitat

Le grand atout de l'alarme sans fil par contre est son caractère « modulable ». À l'opposé du modèle filaire, ce système peut être complété par des accessoires plus sécurisants comme sur ce site (ex. : des caméras, des détecteurs de bris de glace, etc.) En connectant les détecteurs supplémentaires à la centrale, il est donc possible d'améliorer la performance et la fonctionnalité du dispositif en toute simplicité. Cependant, la surface qui peut être protégée par cette technologie sans fil est limitée (moins de 100 m²). Puis, les risques d'interférence peuvent fausser ou désactiver l'alerte et les cambrioleurs expérimentés en informatique ont la possibilité de brouiller le système. Les derniers systèmes d'alarme sans fil combinent plusieurs types de longueur d'onde afin de limiter les risques de piratage. En bref, les deux options offrent des sécurités optimales tant que leurs caractéristiques sont exploitées astucieusement.

Bien optimiser son système d'alarme sans fil

Pour améliorer l'efficacité d'un dispositif sans fil, deux conseils peuvent être avancés. Le premier consiste à installer la centrale de commande dans un endroit moins prévisible (ex. : sous une table, à l'étage, etc.) Effectivement, pour des raisons de praticité, nous avons l'habitude de placer la commande d'alarme à côté de l'entrée ou dans un lieu plus accessible. Or, cela peut fragiliser la sécurisation puisque le cambrioleur peut avoir le temps de tout saccager avant le déclenchement de l'alarme. Cependant, si la centrale reste bien cachée, il lui sera difficile de désactiver l'alerte. Pour contrôler le tout, la solution la plus simple est de miser sur un clavier déporté.

Par ailleurs, savez-vous que les cambrioleurs sont timides ? Pour éviter de se faire prendre par les voisins ou les gens de passage, ils pénètrent le plus souvent à l'arrière de la maison. C'est pourquoi le second conseil consiste à sécuriser le maximum possible cette partie de la propriété. Dans ce cas, vous pouvez commencer par y installer quelques détecteurs d'ouverture. Ensuite, complétez peu à peu le système avec d'autres accessoires plus sophistiqués comme la barrière infrarouge, des caméras, et un système de vidéo-surveillance, etc. Placées au bon endroit, ces nouvelles installations vous permettront de réduire significativement les risques d'intrusion.


Partager cet article