Idée reçue: contraignant, l'entretien d'une maison à ossature bois ?

Alors que le marché des maisons à ossature bois tend à se développer, bon nombre de futurs propriétaires continuent de rejeter ce type de construction. La raison? Un discours virulent prononcé à l'encontre du matériau employé, soupçonné d'être trop gourmand en entretien...

Ces critiques sont-elles justifiées? Est-ce une idée reçue? Le bois nécessite-t'il vraiment un entretien régulier et fastidieux ?
Tentons de déconstruire ce discours...

Idée reçue: contraignant, l'entretien d'une maison à ossature bois?

Rumeur? Idée reçue? Vérité? Faisons le point

Avant d'aller plus loin dans l'argumentaire, une mise au point est nécessaire. Sachez que toutes les habitations, quels que soient les matériaux employés, nécessitent un entretien au cours de leur durée de vie. Aucune n'échappe à la règle.

Il convient ensuite de différencier les bardages en bois brut et en bois composite. S'il est vrai qu'avec le temps le bois brut a tendance à griser sous l'effet, notamment, du soleil, ce changement de ton n'altère aucunement sa résistance. Un simple nettoyage occasionnel à l'aide d'une brosse peut suffire à sa bonne tenue.

En ce qui concerne le bois composite, il est conseillé d'en refaire la peinture... tous les 7 ans! Environ deux ou trois jours, tous les 7 ans, donc, suffisent pour redonner éclat à votre habitation. Rien de très fastidieux, vous en conviendrez...

Sachez par ailleurs que l'entretien du bois ne nécessite pas forcément de faire appel à une société spécialisée. L'entretien est tout à fait réalisable par vos soins, permettant ainsi de réduire les coûts.

Le saviez-vous?

La quasi totalité des maisons américaines sont construites à l'aide du bois. Si ce mode de construction était si contraignant qu'on le laisse entendre, le procédé serait sans nul doute moins répandu... Chez nous, de nombreuses constructions anciennes permettent également de contredire ces critiques.

Vous l'aurez donc compris, si vous étiez freiné par cette histoire d'entretien, il ne persiste plus aucune raison d'être méfiant envers ce type de composant et plus spécifiquement envers les maisons à ossature bois.


Partager cet article