10 outils indispensables pour le jardinage

Les légumes surgelés ne vous suffisent plus et vous avez envie de vous mettre à jardiner ? Que vous ayez la main verte ou non, il y a plusieurs choses à savoir sur la manière de cultiver votre potager. Voici notamment dix outils de jardinage incontournables.

1- La brouette

Un indispensable parmi vos outils de jardinage. Pour étirer sa durée de vie, optez pour une brouette avec une roue increvable. Vous pourrez ainsi charrier votre matériel sur le très long terme ! Même constat pour les sacs de terreau et la terre que vous seriez susceptible de devoir déplacer. Vous ne pouvez tout simplement pas vous passer d’une brouette.

2- L’arrosoir

On l’oublie facilement, mais jardiner implique d’arroser régulièrement ses plantations. Vous ne pouvez pas être constamment tributaire des intempéries ! Certains récipients peuvent contenir jusqu’à 13 litres d’eau. Vous pourrez donc trouver l’arrosoir qui convient le mieux à vos besoins et à ceux de votre potager.

3- Le râteau

On ne parle pas ici de vos échecs sentimentaux d’adolescent, mais bien de ces outils de jardinage indispensables pour entretenir la surface de votre jardin. Le râteau permet de ramasser les feuilles mortes et égaliser la terre après le passage de la bêche.

4- La bêche

Bêcher fait partie de ces activités du jardin incontournables. La bêche fait partie de ces outils de jardinage qui permettent de travailler la terre en la retournant et en l’ameublissant. Ce travail manuel enrichit le sol en matières organique et lui apporte de nombreux autres bienfaits (cliquez ici pour plus d’informations), ce qui profitera à vos végétaux.

5- La fourche

Certains jardiniers se servent de leur fourche pour bêcher. Cependant, vous en ferez un meilleur usage en ramassant et en soulevant la terre dont vous ne voulez pas sur votre terrain. Couplé avec une brouette et un peu de volonté, la fourche permet d’abattre une somme de travail considérable en peu de temps.

6- L’échelle ou l’escabeau

Ce ne sont pas des outils de jardinage à proprement parler, mais vous leur trouverez une utilité manifeste. Certaines zones de votre jardin sont probablement difficiles d’accès et situées en hauteur, notamment les haies ou les arbres envahissants à force de trop pousser. Vous aurez donc besoin de pouvoir grimper pour réguler leur croissance.

7- Le sécateur ou la scie d’élagage

L’arbre du voisin vous enquiquine ? Pour sectionner les branches qui prennent trop de place, n’hésitez pas à utiliser un sécateur ou une scie d’élagage. Le choix dépendra du gain de temps que vous souhaitez obtenir, ou de l’épaisseur des morceaux à tailler.

8- Le taille-haie

Si vous préférez économiser vos forces, un taille-haie peut remplir le même office que les précédents outils de jardinage présentés dans cet article. Motorisé, il permet notamment de travailler avec précision la forme que vous souhaitez donner à votre haie ou vos petits arbres. La source d’énergie peut être l’électricité ou l’essence. Les modèles électriques sont très répandus chez les particuliers, tandis que les modèles thermiques sont davantage utilisés par les professionnels en horticulture (comme on a pu le voir dans cet article).

9- La tondeuse à gazon

Jardiner, c’est entretenir son terrain. Vous n’oseriez pas présenter à qui que ce soit votre potager si ce dernier se retrouve en friche, envahi par des herbes hautes dont la croissance n’aura pas été contrôlée. Faites l’acquisition d’une tondeuse à gazon pour couper l’herbe de votre pelouse.

10- La motobineuse

Très pratique, cette machine permet de travailler la terre en faisant très peu d’efforts. Elle remplace progressivement la bêche en milieu agricole ainsi que chez les particuliers. C’est toutefois un investissement que vous devez considérer avec réflexion.


Partager cet article